EELV répond à Eric Alauzet

EELV Besançon prend acte de la décision d’Éric Alauzet de rejoindre la majorité présidentielle. Elle forme l’aboutissement d’un parcours marqué par l’éloignement progressif mais constant des points de vue exprimés majoritairement dans notre parti.

La présence d’écologistes, même sincères et compétents, au sein de l’éventuelle majorité présidentielle ne garantit pas que les orientations fondamentales de l’écologie politique (protection de l’environnement, justice sociale, changement institutionnel) pourront guider la politique gouvernementale. L’écologie politique ne peut se contenter d’être une simple force d’appoint à des politiques aussi marquées par le libéralisme économique que celles affichées par le nouveau président de la République.

Pour autant, afin de ne pas ajouter de la confusion à la confusion, EELV décide de ne pas présenter de candidat dans la deuxième circonscription du Doubs.

Laissez un commentaire

Remonter