Besançon « Capitale française de la biodiversité 2018 » : Anne Vignot à l’honneur

Besançon vient de remporter le titre de « Capitale française de la biodiversité 2018 ». EELV Bourgogne Franche-Comté se félicite de ce prix au regard de la nécessité d’agir urgemment pour la biodiversité.

Ce prix vient récompenser la Ville pour avoir mis en place l’écopaturage sur les collines, le projet de gestion de la foret, la gestion écolabellisée des parcs, la tenue des assises nationales des pollinisateurs, la création d’espaces propices au développement des pollinisateurs, l’autoproduction du foin nécessaire aux animaux de la citadelle et du parc animalier.  Cette reconnaissance est le fruit de la persévérance et de la ténacité de l’élue EELV Anne Vignot Maire-Ajointe en charge de la transition énergétique, des espaces verts et du développement durable de la Ville et des services des espaces verts et des élus écologistes mobilisés en faveur de la reconquête de la biodiversité depuis plusieurs mandats, notamment Françoise Presse.

Derrière ce prix, il y a non seulement la Ville mais également de nombreux acteurs du territoire sans qui le déploiement ne serait pas à la hauteur de la menace qui pèse sur la biodiversité tant animale que végétale.

Toutes les villes primées pour la biodiversité jusqu’à présent ont été pilotées par les délégations d’élus écologistes. Cela démontre que les élus EELV se sont emparés depuis longtemps de ces enjeux admis désormais comme majeurs et pour lesquels des solutions concrètes ont été mises en œuvre.

 

EELV Bourgogne Franche-Comté tient aussi à saluer l’engagement de la commune de Saint Rémy en Haute-Saône, primée dans la catégorie « coup de cœur », pour laquelle le Maire a toujours proposé comme fil vert du programme municipal : la biodiversité.

 

Philippe Chatelain et Brigitte Monnet co-secrétaires EELV de Franche-Comté

Claire Mallard  et Christophe Boudet co-secrétaires EELV de Bourgogne

Remonter