transports



  1. Une coupe à blanc de l’image de Besançon

    Le groupe bisontin d’Europe Écologie les Verts rappelle qu’il soutenait le tracé par le cœur de la boucle pour des raisons d’efficacité. Le choix du tracé par les quais a aujourd’hui comme conséquence la coupe des arbres des quais. Outre, le patrimoine biologique et urbanistique que constituent ces arbres, c’est un des paysages urbains emblématiques de la ville qui disparait. Nous rappelons que ce sont plus de 3000 pétitionnaires qui s’étaient élevés contre ce projet d’abattage. Europe Écologie Les Verts regrette que ni la population, ni les élus municipaux Europe Écologie Les Verts n’aient été informés de la date de l’abattage des arbres. …

    Lire la suite
  2. Ouverture de la LGV : Désolés, nous ne pourrons pas vraiment faire la fête !

      L’image pourtant aurait dû être belle et la couverture médiatique parfaite : le TGV, que personne n’ose plus appeler « Rhin-Rhône », allait tout à la fois dynamiser la Franche-Comté, réduire les temps de parcours de façon significative, réorganiser les espaces traversés. Force est de constater que les bémols sont nombreux au moment où les premiers trains s’apprêtent à circuler. …

    Lire la suite
  3. PSA ou l’art de rémunérer ses actionnaires et de délocaliser les savoir-faire

    Europe Écologie Les Verts de Franche-Comté s’insurge contre le vaste plan de licenciement de PSA et notamment la délocalisation des activités de recherche et développement. Cette entreprise réalise en effet des bénéfices conséquents et a par ailleurs bénéficié de la prime à la casse, blanc-seing offert par le gouvernement Fillon et le Président Sarkozy sans contreparties probantes en termes d’emploi ce qui est à proprement parlé scandaleux. …

    Lire la suite
  4. Conseil régional : orientations budgétaires, pacte LGV Rhin – Rhône, 2ème phase

    En lisant ce rapport et surtout le tableau récapitulatif, ce qui frappe en premier lieu, c’est l’absence de financeurs pour cette seconde phase de la branche Est de la LGV Rhin- Rhône. La participation de la Suisse, de l’Europe, et de RFF, ne figure qu’en termes d’hypothèses. Ensuite on constate comment nos trois régions se sont entendues pour décider une répartition des financements entre elles avec deux cas de figures : …

    Lire la suite