CP EELV FC : Non à l’impunité pour les agricasseurs

Non à l’impunité pour les agricasseurs

 

EELV Franche-Comté condamne avec fermeté tous les saccages commis lors des manifestations à l’initiative de la FNSEA et notamment la dégradation de la vitrine de la Maison Verte à Dole, siège de notre groupe local, comme des bâtiments de la DDT à Vesoul. Nous écologistes nous étonnons que la cible des manifestants soit régulièrement des biens publics, financés par les impôts de chacun. Quelle signification donner à la violence de tels actes ?

Le discours actuel de la FNSEA à l’encontre des écologistes, décliné pendant les manifestations des agriculteurs, est inutilement agressif et ses auteurs se trompent de cible. Les problèmes réels auxquels est confronté le monde paysan ne trouvent pas sa source dans l’action des écologistes mais dans le mode économique libéral imposé et un choix de développement intensif aujourd’hui obsolète.

Nous remercions les personnels municipaux qui s’acquitteront de la tâche ingrate de nettoyer les nombreuses dégradations causées par les casseurs.

Plutôt que des appels à la haine, EELV Franche-Comté demande à chacun de garder son sang-froid et appelle les agriculteurs à progresser vers des choix de développement durable et profitables pour eux et pour tous.

Brigitte Monnet

Philippe Chatelain

coporte-parole EELV FC