CP : Center Parcs, étudier les alternatives proposées, c’est faire preuve de responsabilité

Communiqué de presse

 

Center Parcs : étudier les alternatives proposées, c’est faire preuve de responsabilité

Depuis le début du débat public, plusieurs propositions d’alternatives au Center Parcs ont été émises par les participants. Dans la mesure où les collectivités territoriales envisagent de participer à hauteur de 50 millions d’euros tout confondu (SEM, réseaux divers et voirie), nous, militants et élus EELV, demandons à ces mêmes collectivités qu’elles rencontrent les porteurs potentiels de ces projets alternatifs au même titre qu’elles l’ont fait pour le projet de Center Parcs.

Deux projets concernant l’agriculture biologique et l’autonomie alimentaire du Comté de Grimont ainsi que le développement du vignoble jurassien seraient créateurs à eux seuls de plus de 300 emplois à temps plein.

D’autre part, les élu-e-s régionaux EELV de Franche-Comté, dès juillet 2014, avaient proposé de créer une SEM Bourgogne  Franche-Comté pour le développement des énergies renouvelables, créateur d’emplois pérennes, à la place d’une SEM Center Parcs.

L’argent public se fait rare et la transition écologique ne peut plus attendre. Nous avons besoin de cohérence dans les politiques publiques, l’ensemble des projets devrait être évalué au regard des impacts sur le dérèglement climatique.

EELV invite donc les élus locaux à jouer leur rôle et à prendre à bras le corps leur mission d’élu pour mettre autour de la table les forces vives de notre territoire afin de construire ces projets alternatifs qui nous permettront d’envisager un avenir écologiquement et socialement durable.

Cécile PRUDHOMME, tête de liste EELV Bourgogne Franche-Comté, élections régionales 2015
Brigitte MONNET, tête de liste départementale, Jura, élections régionales 2015