EELV



  1. Rapport Spinetta : Une refonte du système ferroviaire au détriment des voyageurs, de l’écologie et de l’égalité des territoires

    Rapport Spinetta : Une refonte du système ferroviaire au détriment des voyageurs, de l’écologie et de l’égalité des territoires Le rapport Spinetta remis le 15 février au premier ministre est un frein à la transition écologique des territoires et aux solidarités. Le rapport préconise en effet de recentrer le transport ferroviaire sur les transports en zone urbaine et périurbaine et les dessertes à grande vitesse entre les métropoles. Par conséquent, il encourage le report des usagers vers la voiture individuelle et les autocars, menace l’accès de tous à la mobilité et accentue la fracture entre les territoires condamnant un peu plus les espaces ruraux à l’enclavement et l’isolement. De plus, le rapport n’évoque pas le coût réel du transport routier qui n’est pas taxé à hauteur des nuisances ( bruit, pollution, sécurité,dégradation des routes) qu’il génère, celles-ci étant payées par l’ensemble des contribuables. De fait, le transport ferroviaire est pénalisé. …

    Lire la suite
  2. Encore une gifle aux Droits de l’Homme dans la Ville berceau de Victor Hugo

    EELV-Besançon tient à apporter son soutien au collectif  \ »SOLidarité-MIgrants-RÉfugiés\ » et condamne la demande d’expulsion du local Bol d’R. Celui-ci permet aux demandeurs d’asile laissés à la rue de cuisiner, de se laver et de se réchauffer quelques heures. Les personnes prises en charge par ce collectif sont des familles avec enfants. Devons-nous rappeler que les conditions de vie des personnes à la rue en cette période sont extrêmement difficiles ? Cette demande d’expulsion qui survient en pleine période trêve hivernale est intolérable. Expulser un enfant, c’est rejeter la génération future. …

    Lire la suite
  3. EELV répond à Eric Alauzet

    EELV Besançon prend acte de la décision d’Éric Alauzet de rejoindre la majorité présidentielle. Elle forme l’aboutissement d’un parcours marqué par l’éloignement progressif mais constant des points de vue exprimés majoritairement dans notre parti. …

    Lire la suite
  4. Réponse du groupe des élus municipaux EELV de Besançon au voeu proposé par le FN pour une ville sans migrant

      Le jeudi 7 novembre 2016, lors du Conseil municipal de Besançon, le FN a déposé un vœu \ »pour une ville sans migrant\ ». Ce  vœu FN a été rejeté : n’ayant obtenu que 2 voix. Néanmoins il faut souligner, car l’acte est suffisamment grave et symbolique, que les élus d’opposition du parti \ »Les Républicains\ » ont quitté la salle avant la mise au vote du vœu. Cela signifie-t-il qu’ils cautionnent le vœu du FN mais qu’ils n’avaient pas le courage d’assumer cette position ? En effet si tous les élus avaient eu la même attitude, le vœu serait passé même avec les deux seuls voix des élus FN! Quitter la salle à ce moment là n’est pas digne d’élus municipaux prétendument républicains. …

    Lire la suite